Entrevue avec Jérôme du site Antivolvelo.net

J’ai croisé par hasard Jérôme, le propriétaire du site Antivolvelo.net, à Nice et j’en ai profité pour lui poser quelques questions. Cette interview ne peut que vous intéresser si tout comme lui et moi, vous êtes fan de vélo. Découvrez sans plus attendre nos échanges lors de cette entrevue.

super-attache-ce-velo

Bonjour Jérôme, je t’invite déjà à te présenter puis parle-nous de ton site

Bonjour, je suis Jérôme, je fais du vélo depuis près de 15 ans et je ne suis pas encore prêt d’arrêter, car la discipline fait entièrement partie de moi. Je monte surtout des vélos urbains, mais je m’amuse également avec des pistes ou des BMX. Pour me rendre au bureau, je préfère prendre mon vélo plutôt que ma voiture surtout que les bouchons sont fréquents de là où j’habite. Tout comme de nombreux passionnés, je me suis déjà fait voler et pas qu’un seul vélo.  Je me suis alors renseigné quant au meilleur antivol vélo. Afin que d’autres passionnés comme moi ne se fassent pas voler leur monture favorite, j’ai décidé de créer un guide axé sur l’antivol vélo.

Dans mon guide, je présente des tests d’antivol (que j’ai fait moi-même), je donne des conseils et je présente une petite sélection d’antivols que je juge être les meilleurs du marché. Si vous êtes pressé d’acheter un antivol, n’hésitez à prendre l’un de ceux que je présente dans cette sélection ! Vous ne le regretterez pas.

À ton avis, un antivol peut-il bien protéger un vélo ?

Je dirai que oui, mais à condition de bien vérifier la qualité de l’antivol. Il ne faut pas oublier que les voleurs de vélo sont très agiles comme nous le montre cette vidéo :

 

Pour garantir la sécurité de votre vélo, choisissez ce qu’il y a de meilleur en matière d’antivol et optez pour la marque Kryptonite ou Abus. Ces deux marques n’ont plus rien à prouver en matière d’antivol. Même les voleurs les plus expérimentés auront du fil à retordre avec un cadenas vélo proposé par l’une d’entre elles. Il faut au moins 30 minutes pour venir à bout d’un antivol de cette qualité et encore faut-il que le voleur ait une disqueuse portative. Mais comme moi, vous savez qu’aucun voleur ne passera 30 minutes à voler un vélo donc vous pouvez être tranquille.

Si vous devez conseiller sur le cadenas vélo à choisir, lequel suggérerez-vous?

Sans hésiter : le Kryptonite Evolution Mini 7 qui se compose d’un système U et d’un câble ultra résistant. Avec cet antivol, vous serez tranquille, car rien que pour couper le cadenas, le voleur n’a besoin de nombreuses minutes même équipées d’une disqueuse. En effet, il faut couper les deux parties de l’anse pour que l’antivol s’ouvre. Après cela, des minutes vont également passer avant que le voleur puisse rompre le câble. Au cas où le malfrat n’est armé que d’une grosse pince, il peut passer toute la journée à essayer de couper l’antivol sans que celui-ci cède.

Je te remercie Jérôme pour cette interview passionnante ! Moi-même, je vais tirer une leçon de tout ce que tu viens de dire.